FICHE PRATIQUE

Mettre en place des workflows de validation sur ses contrats

Découvrez comment les workflows de validation vous permettent d’accélérer et de sécuriser vos processus de contractualisation.

Digitaliser les circuits d’approbation de ses contrats accélère et sécurise cette étape charnière qui précède la signature. D’une part la collaboration est fluidifiée, et d’autre part, ces processus sont enregistrés et traçables permettant de savoir, à tout instant, qui fait quoi sur le contrat. Découvrez comment dans cette fiche pratique.

Vous verrez aussi un exemple d’utilisation plus poussée par Jumia Group : comment sécuriser les processus de validation à l’international en les conditionnant à l’aide de critères comme le pays ou le montant ?

Ce que je vais apprendre en téléchargeant cette fiche pratique :

  • Workflows de validation : à quoi ça sert ?
  • Comment ça marche ?
  • Automatiser vos circuits d’approbation
  • L’exemple concret de Jumia, client Hyperlex

Avant Hyperlex, on avait un système de validation des contrats par fiche papier qui prenait des jours ; avec Hyperlex, le contrat peut être validé en interne en quelques heures seulement !

Isabelle Fillinger,
Directrice juridique, Naf Naf

Grâce à Hyperlex, toutes nos demandes d’approbation sont centralisées, nous permettant d’assurer la traçabilité de nos requêtes et validations contractuelles, ainsi qu’un stockage sécurisé de nos contrats. Avec nos circuits prédéfinis, il n’y a pas de raccourcis possibles, il faut suivre le bon chemin !

Asana Abu,
Associate General Counsel, Jumia Group

Plus de 10 000 professionnels, dans 40 pays, nous font confiance pour gérer leurs contrats