Legaltech, ou legal technology en anglais : ce terme fait référence à toutes les technologies juridiques. Ces startup nous permettent de réaliser que décidément, le droit et la technologie font bon ménage !

Les legaltech s’adressent aux entreprises comme aux particuliers, et aux acteurs du droit (juristes, avocats, notaires, huissiers) comme aux autres métiers : ressources humaines, financiers, acheteurs, ou commerciaux.

Dématérialiser les processus juridiques des entreprises, automatiser certaines tâches chronophages comme la gestion des contrats ou encore démocratiser l’accès à l’information juridique pour les professionnels ou les particuliers sont autant de sujets que prennent en main ces sociétés innovantes.

Voici le top 20 des startup legaltech françaises.

20 startups qui font la Legaltech en France en 2021

Organiser et rendre accessible l’information juridique

Doctrine est une start-up française créée en 2016 par Antoine Dusséaux, Raphaël Champeimont et Nicolas Bustamante. La société propose d’organiser l’information juridique et de la rendre accessible via un moteur de recherche à destination des professionnels du droit et des justiciables.

  • solution SaaS
  • moteur de recherche juridique
  • www.doctrine.fr

Simplifier la recherche et l’analyse de l’information juridique

Predictice est une legaltech créée en 2016 par Louis Larret-Chahine, Thomas Baduel et Alexandre Cheronnet. Predictice s’est donné l’objectif de simplifier la recherche et l’analyse de l’information juridique pour les professionnels du droit. L’entreprise revendique plusieurs milliers de clients et notamment des cabinets d’avocats et des directions juridiques.

  • solution SaaS
  • moteur de recherche juridique
  • predictice.com

Mettre en relation les avocats et les entreprises / les particuliers

Call A Lawyer a été créée en 2016 par Mathieu Davy, François Pekly, et Cyril Feraudet. La société est spécialisée dans la mise en relation entre avocats et justiciables pour du conseil juridique. Elle s’est donnée pour mission de rendre le droit et la défense plus accessible et à des prix compétitifs pour les particuliers et les professionnels.

  • moteur de recherche
  • messagerie instantanée
  • application mobile
  • callalawyer.fr

Simplifier les formalités juridiques et administratives

Captain Contrat est une plateforme de services juridiques et administratifs créée en 2013. La société met à disposition un réseau d’avocats et de partenaires pour répondre aux besoins de leurs clients. Captain Contrat se propose de gérer le juridique pour que les entrepreneurs puissent diriger leur entreprise sereinement. Création d’entreprise, rédaction de contrats, protection de sociétés, gestion du personnel, gestion de litige, prestations d’avocats, assistance juridique, Captain Contrat propose un accompagnement sur différents sujets.

  • solution SaaS
  • www.captaincontrat.com

Accompagner les entreprises sur les démarches administratives, juridiques et comptables

Legalstart est une startup française créée en 2012 par Pierre Aïdan, Timothée Rambaud et Stéphane Le Viet. Créer une entreprise ou association loi 1901, déposer une marque, trouver un avocat, sont autant de sujets que permettent de gérer Legalstart.fr. L’objectif de cette une plateforme de services juridiques en ligne est de permettre aux entrepreneurs de TPE, et PME de gérer seuls leurs démarches administratives, juridiques et comptables.

Proposer des services juridiques digitalisés

LegalPlace est une legaltech lancée en 2016 par Racem Flazi, Samuel Goldstein, Mehdi Ouchallal et Moncef Hammou. Elle fournit de l’information juridique via de nombreux guides pratiques et propose des services juridiques digitalisés et notamment un logiciel permettant de générer des documents juridiques (contrat de travail, contrat de location, bail commercial, pacte d’associés, compromis de vente) sur la base de modèles. Par ailleurs, la société propose aux entreprises un service de mise en relation avec des avocats.

  • solution SaaS
  • www.legalplace.fr

Rendre le droit accessible aux entrepreneurs

WebLex est un média juridique pour les entrepreneurs créé en 2013. Le site est un portail d’informations juridiques et fiscales, mais propose également des conseils pratiques pour accompagner les entrepreneurs dans la gestion de leur entreprise. Ces derniers peuvent choisir le contenu de leurs actualités en fonction de leur métier et de leurs centres d’intérêts.

  • média
  • www.weblex.fr

Digitaliser les AG et autres instances de gouvernance

EasyQuorum est une legaltech fondée par Antoine Micaud et Aurélien Samson en 2016. La société développe un logiciel SaaS permettant de digitaliser les assemblées générales (AG) et autres instances de gouvernance comme les conseils d’administration, les comités de direction, et les conseils de surveillance. Pour se faire, la solution automatise la création des documents d’AG, permet l’envoi en ligne de convocations et crée un espace pour les actionnaires dans lequel ils peuvent faire une procuration électronique et un vote par correspondance dématérialisée. Le logiciel est utilisé par les directions juridiques, les coopératives, les associations, les cabinets d’avocats et les cabinets d’experts-comptables.

  • solution SaaS
  • www.easyquorum.com

Digitaliser la gestion d’actionnariat

Uplaw a été créé en 2018 par Sacha Benichou. La société propose un service d’avocats clé-en-main en mode SaaS spécialisée en capital investissement. Son objectif : digitaliser la gestion d’actionnariat et simplifier le suivi de la comptabilité, de la table de capitalisation et des plans d’options.

  • solution SaaS
  • up.law/fr

Quantifier le risque juridique

Case Law Analytics est une startup créée en 2017 par Jacques Lévy Véhel. Toute décision de justice comporte un part d’aléa, voilà le constat de la société. Pour pallier cela, Case Law Analytics propose aux professionnels du droit des solutions de quantification du risque juridique via une plateforme en mode SaaS équipée d’intelligence artificielle.

  • solution SaaS
  • www.caselawanalytics.com

Automatiser la gestion des contrats

Hyperlex est une legaltech créée en 2017 par Alexandre Grux et Alexis Agahi. La société propose une solution en mode SaaS de contract management destinée à automatiser toute la gestion de contrat des entreprises. Équipée d’intelligence artificielle propriétaire, la solution permet d’extraire les informations clé contenues dans des volumes importants de contrats pour les catégoriser afin que les équipes juridiques et opérationnelles puissent se concentrer sur leur cœur de métier.

  • solution SaaS
  • hyperlex.ai

Signer électroniquement vos documents

Yousign a été créée en août 2013 par Antoine Louiset et Luc Pallavidino. Cet éditeur de logiciel français pensé pour les TPE et PME propose des prestations de signature électronique de contrat. Comment ça marche ? Vous accédez à un document à signer par email, puis vous validez votre signature grâce à un code SMS envoyé sur votre téléphone.

  • solution SaaS
  • yousign.comfr-fr

 

Rendre le droit accessible aux particuliers

La société Justice Express a été créée en 2013 par Alexandre Des Isnards pour proposer aux entreprises et aux particuliers de gérer les litiges de la vie quotidienne : voisinage, salarié/employé, achat/vente, arnaque voitures, etc. Sa mission ? Rendre accessible le droit avec un service rapide et à prix compétitif. Sa promesse ? Une procédure amiable et/ou une procédure judiciaire engagée en quelques clics, avec l’accompagnement des équipes.

  • site web
  • www.justice-express.com

Résoudre les litiges en ligne

Demander Justice a été créé en 2012 par Jeremy Oinino. Le groupe édite DemanderJustice.com, Litige.fr et SaisirPrudhommes.com, qui permettent de résoudre des litiges (logement, consommation, assurance, voyage, télécoms) en ligne et sans passer par un avocat. Le groupe se charge des mises en demeure, des relances amiables, ou encore des lettres d’huissiers de justice.

  • solution SaaS
  • www.demanderjustice.com

Réduire ses impôts et mieux gérer son patrimoine

TacoTax est une legaltech lancée en 2016 par Aldric Emié et Rodrigue Menegaux. Elle propose un simulateur à destination des particuliers destiné à réduire leurs impôts et développer leur patrimoine. Le site Tacotax propose également des guides pratiques sur des sujets tels que le crédit consommation, les crédits immobiliers, les impôts locaux, la loi Pinel, l’impôt sur le revenu, le rachat de crédit, ou encore la défiscalisation.

  • site web
  • simulateur
  • www.tacotax.fr

Tirer parti de la blockchain pour la propriété intellectuelle

BlockchainyourIp a été créée en 2017 par William Fauchoux. Cette plateforme permet aux entreprises et aux particuliers de prouver qu’elles sont l’auteur de leurs créations. La société s’est donné la mission de réconcilier créateurs et entrepreneurs avec la propriété intellectuelle via une solution clé en main.

  • solution SaaS
  • blockchainyourip.com

 

Prendre en charge tous les protocoles basés sur la blockchain avec un connecteur universel

Deep Block est une legaltech créée en 2017 par Christophe Lemée, Jean-Philippe Touati et Henri de la Motte Rouge. Elle se présente comme un éditeur de solutions numériques de confiance fondé sur la technologie Blockchain. Cette solution SaaS propose un connecteur universel qui assure la prise en charge de tous les protocoles fondés sur la blockchain (ex : bitcoin, hyperledger, ethereum) et permet aux systèmes d’informations de se doter d’une blockchain compliance PCI-DSS et RGPD.

  • solution SaaS
  • deepblock.eu

Sécuriser les relations locatives

Hellia est une société créée en 2018 par Charlotte Pons et Quentin Vautray. La legaltech propose une solution SaaS d’aide à la gestion et la sécurisation des relations locatives. Le logiciel permet d’éditer un bail de location de manière autonome.

  • solution SaaS
  • www.hellia.fr

Faciliter l’accès à la réglementation bancaire, financière

Regmind est une startup créée en 2009 par Christian Le Hir. La mission de cette Legaltech ? Donner accès à toute la régulation européenne et nationale concernant la banque la finance et l’assurance sur un seul site, accessible avec un moteur de recherche équipé d’intelligence artificielle.

  • moteur de recherche
  • regmind.eu

Digitaliser la gestion de l’actionnariat

Octolo, anciennement easyshares.io est une société créée en 2016. Sa mission ? Automatiser le secrétariat juridique des entreprises en une seule plateforme grâce à diverses fonctionnalités telles que : l’automatisation de l’organisation des assemblées générales (AG), des conseils d’administration (CA), des réunions des organes dirigeants (signature électronique, convocations postales et mails, documents, visioconférence, espace actionnaire, votes et procurations, PV). Mais aussi : digitaliser les registres de la table de capitalisation, et tenir une dataroom intelligente. Octolo.tech est le lauréat 2021 impact et technologie du Groupe La Poste French IoT. Elle se revendique comme une solution SaaS extrêmement modulable, proposée aux entreprises non cotées, groupes, coopératives, et à leurs gestionnaires avocats et experts-comptables, mais aussi aux associations.

  • SaaS
  • octolo.tech

 

Vous souhaitez une démonstration personnalisée
de notre legaltech de gestion de contrat ?

Je veux une démo d’Hyperlex !

A lire aussi :