Alexandre Grux, CEO d’Hyperlex, est intervenu à l’événement Epitech Experience, créé par la célèbre école d’informatique Epitech comme un rendez-vous incontournable de l’innovation. L’événement compte des partenaires comme C2S Bouygues ou Village by CA Lorraine.

Tous les ans, Epitech Experience récompense des projets innovants conçus par les élèves pendant leurs dernières années à l’école. Dans le même temps, professionnels et experts interviennent dans des keynotes ancrées dans l’actualité du digital. Cette année, ces conférences étaient dédiées à l’impact social des technologies.

Hyperlex, présent à Epitech Experience 2021

Pour cette 15 édition 100% digitale qui s’est déroulée les 29 et 30 janvier derniers sur la chaîne Youtube d’Epitech et sur Discord, Epitech Experience a réuni de nombreux acteurs de la tech, notamment spécialisés dans l’e-santé, la fintech et la data. Le bilan du cru 2021 ? Un total de 2405 spectateurs !

Epitech Experience a pour ambition de faire découvrir les pépites numériques de demain. Chaque année, des startups à succès comme Melty, Prestashop, Flat, Docker, Railz naissent de ces événements.

Lors de la 15ème édition, Alexandre Grux, CEO d’Hyperlex est intervenu auprès des étudiants sur un sujet très ancré dans l’actualité : l’impact de la technologie sur notre société. Voici un résumé de son intervention.

La technologie, un outil pour impacter la société

Après une brève présentation d’Hyperlex, start-up qui optimise les processus contractuels des entreprises, Alexandre explique comment la technologie peut servir la cause des professionnels du droit.

En ce qui concerne la digitalisation des interactions contractuelles, la technologie aide notamment à retrouver la donnée qui compte vraiment pour les entreprises. Dans le cas d’Hyperlex, l’intelligence artificielle développée en interne détecte automatiquement les informations habituelles utilisées par l’entreprise pour lui suggérer, et ainsi gagner du temps dans la recherche et la saisie.

La technologie, un outil au service de notre cause

En conclusion de cette keynote, Alexandre donne sa vision personnelle de la technologie. Pour lui, elle rime avec divertissement.

« La manière dont j’ai créé et développé Hyperlex, c’est aussi pour ça. C’est pour régler un problème, m’amuser, apporter du plaisir pour qu’en fait travailler soit un véritable jeu. »

Alexandre Grux, CEO d’Hyperlex

Finalement, pour Alexandre, la technologie n’a rien de positif ou de négatif sur la société. C’est un outil au service de notre cause, et c’est nous qui allons définir son impact sur notre société, conclue-t-il.

A lire aussi : 

Hyperlex anime une formation à la digitalisation juridique le 25 juin prochain
Yousign et Hyperlex organisent un workshop spécial Sales & Legal