Mettre en place un SMSI – acronyme pour Système de Management de la Sécurité de l’Information – constitue un enjeu majeur pour l’entreprise.

Les données qu’elle possède et qu’elle manipule représentent en effet un actif précieux, qu’il faut sécuriser.

Dans un contexte où l’information est volatile, depuis la numérisation des données, la mise en place du SMSI impose de se référer à des normes certifiantes : l’entreprise se fonde ainsi sur un processus éprouvé pour garantir la fiabilité de son système, sur le long terme.

Comment mettre en place un SMSI ?

SMSI : définition

Le SMSI englobe les processus et les outils mis en place dans l’entreprise pour gérer la sécurité de ses données. L’objectif du Système de Management de la Sécurité de l’Information : assurer la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des données.

Le saviez-vous ? La notion est née avant la digitalisation. L’entreprise qui dispose de ses données sur support papier, pour preuve, a également intérêt à mettre en place un SMSI.

Dans cet exemple, le SMSI pourrait ressembler à cela : pour se prémunir contre les risques de vol et de destruction, l’entreprise conserve ses documents papier dans un coffre-fort ignifuge fermé à clé et protégé par un code, modifié chaque semaine.

Aujourd’hui, l’information est majoritairement numérisée. Le système de sécurisation doit prendre en compte les nouvelles menaces informatiques, et anticiper les risques à venir.

 

SMSI : Pourquoi mettre en place un SMSI ?

#1 Sécuriser ses données 🔐

De nombreuses cybermenaces sont d’ores et déjà identifiées : ransomware, hameçonnage ou encore déni de service.

Outre les pirates informatiques malveillants, les collaborateurs de l’entreprise eux-mêmes peuvent être à l’origine de la destruction ou de la fuite de données. Une simple erreur de manipulation suffit.

Avec le développement des nouvelles technologies, en outre, les risques se diversifient et des pratiques encore non identifiées mettent en danger les données de l’entreprise.

En cas d’attaque, les conséquences peuvent s’avérer désastreuses. L’impact est lourd sur le plan financier et, plus pragmatiquement, l’entreprise se trouve paralysée jusqu’à récupérer ses données intègres.

C’est pourquoi mettre en place un SMSI est essentiel : l’entreprise se prémunit contre les attaques, et y remédie rapidement et à moindre coût lorsqu’elles n’ont pas pu être évitées.

 

#2 Inspirer confiance 👌

L’entreprise qui a mis en place un SMSI renforce son image de marque.

Ses clients et ses partenaires sont assurés que leurs données personnelles restent confidentielles et que leurs contrats sont à l’abri : ils contractent plus favorablement avec l’entreprise, convaincus de sa fiabilité.

🧠 A méditer

Le niveau de digitalisation de l’entreprise a longtemps été un facteur d’attractivité majeur. Progressivement, les partenaires et les clients de l’entreprise s’intéressent à la manière dont l’entreprise sécurise les données.

À très court terme, fort à parier que le SMSI deviendra le facteur d’attractivité prioritaire.

 

#3 Pour faciliter la tâche des collaborateurs

En interne, la mise en place du SMSI facilite le travail des équipes.

👉 Au quotidien : les données sont disponibles et intègres. Chaque collaborateur sait où trouver l’information à jour, et n’y accède que s’il y est autorisé.

👉 En cas d’attaque : le système de gestion est conçu de manière à établir une politique stricte en matière de cybersécurité. Les collaborateurs concernés s’appuient sur les processus et les outils clairement définis pour agir en cas d’attaque, l’organisation est fluide.

 

🎁 A télécharger : Sécuriser les données juridiques de l’entreprise dans le Cloud

 

Comment mettre en place un SMSI ?

Pour mettre en place un SMSI, l’entreprise élabore une politique de sécurité de l’information adaptée d’une part aux données qu’elle possède et qu’elle manipule, d’autre part aux usages en place dans l’entreprise.

Les données particulièrement sensibles, et donc convoitées, nécessitent en effet des processus de sécurisation renforcés.

Le fonctionnement de l’entreprise dicte également l’élaboration du SMSI : plus le nombre de collaborateurs est important, par exemple, plus les processus à déployer sont complexes.

Quoi qu’il en soit, la mise en place du SMSI implique les étapes suivantes :

  1. Un audit des risques : l’entreprise liste les cybermenaces existantes et anticipe les risques à venir.
  2. L’identification des solutions : l’entreprise définit avec précision les solutions à mettre en œuvre pour prévenir les risques et remédier aux attaques. Il peut s’agir d’actions concrètes, telles qu’une veille informatique régulière, de méthodes ou d’outils de type anti-virus, par exemple.
  3. L’attribution des tâches : l’entreprise désigne les responsables de la sécurité des données et leur attribue leurs tâches de manière très encadrée. En cas d’attaque, chacun sait ainsi que faire pour minimiser les pertes.
  4. La mise en œuvre et la mise à jour continue du SMSI : une fois élaboré, le système est appliqué dans l’entreprise. L’équipe en charge veille à ce que le SMSI soit toujours efficace et pertinent, et le met à jour si nécessaire.

 

Mettre en place un SMSI est un projet d’envergure. Pour s’assurer de la sécurisation de son système d’information, l’entreprise peut se reposer sur le prestataire dont il utilise la solution.

 

💡 Le saviez-vous ?

Pour s’assurer de l’efficacité du SMSI, l’entreprise se fonde sur une norme. La plus utilisée est la norme ISO/IEC 27001. Elle est connue pour adopter l’approche de la Roue de Deming, ou PDCA pour Plan-Do-Check-Act.

Dans sa dernière version de 2013, la norme ne fait plus référence au PDCA auquel elle préfère la formulation : « établir, implémenter, maintenir, améliorer ». L’entreprise établit son SMSI, l’implémente, le maintient puis l’améliore, en respectant les étapes développées ci-dessus.

👀 A lire aussi : Quand doit-on se lancer dans un processus de certification ? 🍅🍊🍏

 

Hyperlex est équipée d’un SMSI

La solution de contract management Hyperlex vous permet de gérer et suivre vos contrats tout au long de leur cycle de vie. Au-delà de ses fonctionnalités de gestion enrichies – génération intelligente de contrats, workflows de signature dématérialisés, reconnaissance de documents, rappels d’échéances automatisés… – Hyperlex est une solution ultra-performante pour sécuriser vos documents et données.

En utilisant Hyperlex, vous vous reposez sur un prestataire certifié ISO/IEC 27001:2013 et ISO 27701:2019 pour déléguer la mise en place de votre SMSI : vos actifs immatériels les plus précieux sont sécurisés, conformément aux exigences les plus hautes du marché.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur notre engagement en termes de sécurité ?
Contactez un de nos experts !

Je contacte un expert !

 

Ces articles pourraient également vous intéresser :