Maëlane Faure est formatrice à la création de micro-entreprise et animatrice du podcast « Révèle-toi », qui aide à créer son entreprise et à construire une vie professionnelle épanouie. Elle aide les entrepreneurs à construire une entreprise qui dure, rentable et épanouissante. Portrait d’une juriste reconvertie et épanouie !

Maëlane Faure, une juriste reconvertie en formatrice à la création d’entreprise

Bonjour Maëlane, merci d’avoir accepté cette interview !

Vous étiez juriste, et vous avez décidé de changer totalement de carrière pour vous lancer dans l’entreprenariat. Pourquoi ce choix ? Avez-vous eu peur de sauter le pas ? Comment s’est passée la transition ?

Après un Master 2 en Droit des Affaires et Fiscalité, et un Diplôme de Juriste Conseil d’Entreprise (DJCE), j’ai en effet exercé en tant que juriste fiscaliste dans les cabinets d’avocats d’affaires bordelais. L’idée était d’entrer par la suite en école d’avocats.

Même si j’aimais le droit fiscal et la diversité du métier, il manquait quelque chose à ma vie professionnelle : la liberté, la créativité, loin des codes du monde juridique, qui reste un secteur très « traditionnel ».

Bien sûr, on ne quitte pas comme ça une jolie carrière dans le monde juridique ! Même si j’avais une idée précise de mes envies (me tourner vers un métier plus créatif et dans le web), j’ai passé des mois à me documenter et interroger des juristes reconvertis. J’ai découvert qu’il existait des métiers me permettant d’associer toutes mes compétences et envies.

La formation à la création d’entreprise n’est pas ma première entreprise sur le web : j’ai exercé d’abord pendant deux ans en tant que rédactrice web juridique et content manager freelance pour les professionnels du droit et du chiffre. Un moyen de garder un bon pied dans le monde juridique, pour une transition en douceur.

Plus tard, je suis devenue formatrice à la création d’entreprise. Mon métier actuel est finalement la réunion de mes activités professionnelles passées… Et de la variété de compétences qui en découle !

Aujourd’hui vous êtes devenue formatrice en entrepreneuriat, entrepreneure et podcasteuse. En quoi votre parcours/métier précédent vous a aidé ?

Même si le métier que j’exerce actuellement n’a plus grand-chose à voir avec mon quotidien en cabinet d’avocats, je dois beaucoup à mon ancienne carrière !

D’une part, pour mes compétences solides en matière de droit et de fiscalité. La création d’entreprise provoque généralement beaucoup d’angoisses au sujet de l’administratif.

Mon profil de juriste rassure les personnes que je forme. Cela me permet de les aider à 360° : sur le plan administratif ET stratégique. Le package parfait pour entreprendre sereinement !

D’autre part, le droit m’a appris la rigueur, l’organisation et la synthèse de mes idées. Je retrouve encore, lorsque je crée du contenu, mes automatismes de juriste. Et cela profite à mes élèves, particulièrement pour leur enseigner des notions complexes.

Vous animez Révèle-toi, un podcast qui aide à créer son entreprise et à construire une vie professionnelle épanouie. Le concept : un épisode tous les mercredis matins, un format court, avec des conseils concrets, et facilement applicables. Pouvez-vous nous raconter pourquoi vous avez créé ce podcast et comment vous choisissez vos sujets ?

Lorsque je travaillais encore en cabinet d’avocats, j’avais pour habitude d’écouter des podcasts autour de l’entrepreneuriat : sur le chemin du travail, lors de ma pause déjeuner…

Ce sont ces podcasts qui m’ont permis de m’ouvrir à d’autres horizons professionnels. Ils ont inspiré et motivé ma reconversion professionnelle. Alors, lorsque j’ai trouvé ma voie, j’ai voulu à mon tour apporter ma pierre à l’édifice.

Les sujets sont directement inspirés de mes échanges avec mon audience et mes clients. Qu’est-ce qui les tracasse ? Quelles sont leurs peurs ? Quelles sont les problématiques les plus communément rencontrées sur la route de l’entrepreneuriat ? J’essaie de rendre la création d’entreprise aussi simple et accessible que possible.

Si on devait commencer par un épisode de votre podcast, ce serait lequel et pourquoi ?

Choix difficile… Mes épisodes de podcast abordent de très nombreuses problématiques de la création et du développement de micro-entreprise. L’idée est que chacun vienne piocher selon ses besoins. C’est le compagnon de route des entrepreneurs débutants !

Voici mes recommandations :

Quels sont vos conseils pour celles et ceux qui souhaiteraient changer de carrière ?

Avant tout, s’écouter et faire le point, de manière honnête et profonde, sur ses envies. On a parfois tendance à suivre un chemin balisé (et donc rassurant !) et/ou socialement valorisé, mais qui n’est pas le nôtre. Parfois même, on se rend compte que l’on n’a jamais vraiment eu l’occasion, durant ses études et sa carrière, de s’interroger sur ses réelles aspirations.

Il est possible de faire appel à des professionnels de la reconversion professionnelle, qui proposeront un bilan de compétences et de précieuses ressources sur le sujet.

Je conseille aussi de contacter des personnes – dans son entourage, ou non ! – ayant elles aussi entamé une reconversion. En général, elles seront toujours heureuses de partager leur histoire et leurs conseils. Le web permet de se connecter à des milliers d’individus à moindre effort, alors profitons-en !

Une chose importante à retenir : les études que l’on fait, et la carrière que l’on a déjà construite ne doivent pas conditionner les décisions que nous prendrons demain.

La Micropreneure Academy, c’est le nom de votre formation pour devenir entrepreneur. Comment est-elle articulée et qu’y apprend-t-on concrètement ?

La Micropreneure Academy est une formation en ligne intensive pour apprendre à créer, gérer et développer sa micro-entreprise. Elle s’adresse aux prestataires de services désireux de construire une entreprise durable, rentable et épanouissante sur le web.

L’objectif est de rendre mes élèves entièrement autonomes dans la création et la gestion de leur entreprise. Nous abordons ensemble l’aspect stratégique : le positionnement, la clientèle cible, l’offre, la stratégie de vente… Ainsi que l’aspect administratif : les tarifs et finances, la protection de l’activité (contrats, devis…), ou encore la gestion courante (facturation, déclarations).

C’est donc une formation à 360° sur les problématiques clés de l’aventure entrepreneuriale.

Vous avez créé vous-même votre métier, à mi-chemin entre le droit et la tech. Pensez-vous que le mix des deux a un bel avenir devant lui ?

Le droit est un secteur d’activité en plein bouleversement. Il s’ouvre peu à peu – bien que tardivement – à de nouvelles matières, dont la technologie.

On le voit très bien avec l’émergence des start-ups du droit (les Legaltech). D’abord boudées voire critiquées par les entités traditionnelles, elles ont en l’espace de quelques années pris leur place dans le monde juridique.

Nombreux sont les avocats et juristes qui décident de s’appuyer sur les technologies pour faire progresser la matière, moderniser leur profession, gagner du temps… C’est assurément un mouvement qui se confirmera et s’intensifiera au cours des prochaines années.

On vous recommande aussi :